Auberge de la Meije
RESERVER

Auberge de la Meije - Vallée du Vénéon

 

Jean-Philippe et Stéphanie vous accueillent à l'Auberge de la Meije, le chalet hôtel historique du village d'alpinisme de La Bérarde, dans la vallée du Haut-Vénéon au cœur du Parc National des Ecrins.
L'auberge est ouverte du 1er mai au 30 septembre afin de vous offrir un éventail saisonnier des plus variés, du printemps à l'automne, de l'apogée du ski de randonnée à la pratique de la randonnée en passant par l'alpinisme, l'escalade, le cyclotourisme, l'eau-vive mais aussi la culture et le patrimoine, le ressourcement et la contemplation.
Nous vous accueillons pour votre séjour à la montagne ou une pause rafraîchissante et gourmande.

Les Chambres & Formules hébergement au village de la Bérarde

 

Nos 22 chambres (singles, doubles, familiales) vous proposent un service hôtelier à la nuitée ou en séjour, en solo, en famille, entre amis ou en groupes, en demi-pension ou en hébergement seul.
Chaque chambre est équipée de lavabo ; douche et wc sur le palier.

Le bar & restaurant de la Meije

 

Le bar et le restaurant vous présentent une carte de produits locaux, majoritairement bio et des plats entièrement faits maison.

Une auberge de montagne dans la parc des Ecrins en Isère

 

L'auberge est intégrée à la Maison de la montagne et à l'environnement naturel et historique de La Bérarde.
Elle s'articule autour du bâtiment patrimonial historique et d'une aile contemporaine, authenticité de la pierre, chaleur du bois et luminosité du verre optimisent un accueil singulier incontournable.
Depuis sa rénovation, elle est accessible aux personnes à mobilité réduite.

La Bérarde - Hameau de haute montagne et pôle de l'alpinisme

Depuis l'ascension de la Meije en 1877 par Pierre Gaspard, La Bérarde est devenue une référence incontournable pour la pratique des sports de montagne.
Elle est devenue l'autre « Mecque » de l'alpinisme.
Bien plus, la minéralité du lieu et l'authenticité du hameau, la richesse environnementale et le caractère sauvage du Haut-Vénéon en font une référence pour la randonnée et la découverte du milieu montagnard.

Un peu d'histoire sur La Bérarde

Depuis juin 2022, le village de La Bérarde a intégré officiellement le programme « village d'alpinisme des Ecrins ».
Ce label vise à renforcer l'attractivité et l'accueil touristique des villages de haute montagne du massif des Ecrins.

La Bérarde, le berceau historique du 1er parc national français

L'éphémère parc national de La Bérarde créé en 1913 est l'ancêtre de nos parcs nationaux et du Parc National des Ecrins (PNE) qui lui succède en 1973.
Dès l'origine, des aspects scientifiques et pédagogiques sont pris en compte et développés.
Aujourd'hui, de par l'ensemble de ses actions, le PNE est reconnu et labélisé par le Conseil de l'Europe comme Parc européen de la Haute-Montagne.
Le hameau de la Bérarde est donc au cœur du parc (zone encore périphérique mais lieu ultime avant la zone protégée) et de ses préoccupations et enjeux.
A elle seule, La Bérarde est un écrin de montagne.

Un peu d'histoire

Lorsque le 17 août 1877, Pierre Gaspard, premier guide paysan de la vallée et de l'Oisans, et son client le baron Emmanuel Boileau de Castelnau, gravissent le dernier sommet emblématique des Alpes et sans doute le premier le plus technique, le hameau de La Bérarde n'est qu'un village de haute montagne éloigné encore des préoccupations touristique qui commencent à transformer les vallées de l'arc alpin.
Les premiers alpinistes sont alors logés chez l'habitant.
La filière s'organise peu à peu : premières compagnies de guides, premières sociétés de montagne (1874 Club Alpin Français, 1875 la Société des Touristes du Dauphiné - entièrement vouée à l'exploration des Alpes dauphinoises).
C'est en 1884 que la première pierre de l'auberge fut posée grâce à la Société des Touristes du Dauphiné (STD).
La construction de ce véritable « chalet-hôtel » de 150m² au sol sur deux niveaux et des prestations de grand standing pour l'époque durera trois ans.
La STD en donne tout de suite la gestion pour vingt ans à un guide expérimenté originaire de la vallée de Chamonix : Auguste Tairraz.
Fort de son succès, le chalet devient vite exigu. En 1891 on construit alors une annexe derrière le premier bâtiment.
Cette nouvelle construction servira à loger les guides et porteurs.
La STD, qui investit depuis longtemps en montagne alpine connaît malheureusement des difficultés financières
Elle vend alors le bâtiment à la famille Tairraz en 1909 devenant ainsi « l'hôtel Tairraz ».
Afin de pouvoir recevoir une cinquantaine de clients supplémentaires, les nouveaux propriétaires entreprennent d'importants travaux
Ce "grand hôtel" sera revendu en 1964 au profit de l'Union Nationale des Camps de Montagne (futur UCPA).
Le bâtiment deviendra un centre de formation avec 70 places répartis en 10 dortoirs.

C'est aussi l'époque où la Bérarde s'agrandit et deux bâtiments viennent s'accoler à l'hôtel : le Centre Alpin Français (CAF) et le secours en montagne.La structure prend ainsi une forme de « T ».
L'UCPA qui occupa les lieux jusqu'en fin d'été 2005 dût renoncer définitivement à ce camp de base pour non-conformité du bâtiment.
Au début des années 2000, la Mairie de St Christophe en Oisans a entamé les démarches administratives afin d'acquérir l'immense bâtiment aux trois structures.
La municipalité a ainsi lancé le projet de réhabilitation appelé « maison de la montagne ».
Ce nouvel ensemble architectural a permis de conserver l'indépendance de trois nouvelles entités qui se décline comme suit : A l'Est on trouve le secours en montagne, à l'Ouest un accueil touristique comprenant l'office de tourisme, le bureau des guides & le Parc National des Ecrins et, au Sud un hébergement de 68 lits baptisé : « Auberge de la Meije ».

ot saint christophe en Oisans ancv OT Auvergne Rhone Alpes OT Isère Parc national des Ecrins Collectivités locales Centre national pour le développement du sport

CONTACT

500 route des Ecrins - La Bérarde
38520 St Christophe en Oisans
FRANCE
(+33) 04 76 79 60 92
jeanphirib@gmail.com

Contact & Accès

500 route des Ecrins - La Bérarde
38520 St Christophe en Oisans - FRANCE
(+33) 04 76 79 60 92
jeanphirib@gmail.com
Latitude: 44.93272450, Longitude: 6.29213000
Par la route :
  • Depuis Grenoble, par la RD 1091 jusqu’à Bourg d’Oisans ; poursuivre en direction de Les 2 Alpes puis prendre la RD530 jusqu’à La Bérarde.
  • Depuis Briançon par la RD1091 jusqu’au col du Lautaret; poursuivre en direction de Bourg d’Oisans, puis prendre la RD530 jusqu’à La Bérarde.
ici le form contact